Le nouveau président brésilien investi dans ses fonctions

Le président élu brésilien Jair Bolsonaro a été investi mardi dans ses fonctions, ouvrant une nouvelle page dans l’histoire de la première puissance d’Amérique latine qui sera désormais confrontée à de multiples incertitudes en raison de l’arrivée de l’extrême-droite aux commandes du pays.

A 63 ans, Bolsonaro est devenu le 38ème président brésilien. Il a ainsi paraphé un registre officiel dans la Chambre des Députés. Sa prestation de serment est intervenue juste avant cette signature.

Il est à noter que la gauche, constituée notamment du Parti des Travailleurs (PT) de l’ex-dirigeant brésilien Luis Inacio Lula da Silva, a boycotté la cérémonie officielle au Parlement. Quoi qu’il en soit, M. Bolsonaro s’est rendu par la suite au Palais du Planalto afin de recevoir des mains de son prédécesseur Michel Temer l’écharpe présidentielle.

Toutes ces cérémonies se sont déroulées sous un dispositif sécuritaire renforcé à Brasilia. L’espace aérien a été fermé et vingt avions de chasse, mis à contribution. En outre, un système antimissile avait été installé ainsi que plusieurs check-points ont été installés pour contrôler la foule qui n’avait même pas le droit de se munir de parapluie.

Pour rappel, Jair Bolsonaro a failli se faire tuer lors d’une attaque à l’arme blanche le 6 septembre dernier alors qu’il était en plein bain de foule dans le cadre de sa campagne électorale. Depuis, il a sensiblement restreint ses sorties publiques.

Francis Shwarz

Francis Shwarz

ancien Senior Consultant spécialisé dans les questions de stratégie économique au sein de la société Boston Consulting Group (BCG), et ancien manager au sein du groupe spécialisé dans les services pétroliers Schlumberger. en savoir plus

Partager