Starbucks a annoncé mardi la fermeture, dans l’après-midi du 29 mai, de l’ensemble de ses quelque 8000 cafés sur le territoire américain pour «conduire une formation visant à prévenir les actes de discrimination» dans ses enseignes.

Cette chaîne de restauration est confrontée à une vague d’indignation entraînée par l’interpellation, jeudi dernier, de deux Noirs dans un de ses établissements à Philadelphie, en Pennsylvanie (nord-est).

La vidéo de cette arrestation a été filmée par une cliente, avant d’être largement relayée sur les réseaux sociaux. Dans ce document, deux Noirs qui n’ont vraisemblablement commis aucune infraction, se font interpeller et menotter par plusieurs agents de sécurité.

En fait, les forces de l’ordre avaient été appelées parce que les deux Noirs n’avaient rien commandé en attendant un ami, à en croire leur avocat.

Cette vidéo a non seulement donné lieu à des condamnations mais également à la création du mot-clé #boycottstarbucks. Ce géant de la restauration mondialement connu des boissons chaudes s’est donc empressé de réagir. «Starbucks va fermer plus de 8.000 établissements aux Etats-Unis lors de l’après-midi du 29 mai et conduire une formation … visant à prévenir les actes de discrimination dans nos enseignes», a –t-il annoncé mardi.

Les 175.000 salariés de Starbucks y compris les employés des services administratifs et commerciaux de la chaîne, bénéficieront de cette formation sur l’intégralité du territoire américain. De plus, Starbucks a décidé d’étendre ce processus de formation aux nouvelles recrues.

 

Tags: , , ,

Les commentaires sont fermés

Désolé, vous ne pouvez pas laisser un commentaire pour cet article.