Paris : la France renonce aux championnats d’Europe en Turquie en raison du Covid-19 et « des tensions géopolitiques » (fédération)

L’équipe de France de gymnastique a annoncé vendredi qu’elle renonçait à participer aux prochains championnats d’Europe organisés en Turquie en décembre en raison du Covid-19 et « des tensions géopolitiques actuelles entre la France et la Turquie », selon un communiqué.

« Dans la mesure où nous ne sommes pas en mesure de garantir totalement la sécurité de la délégation française, il a nous a semblé plus responsable de renoncer » au rendez-vous programmé du 9 au 20 décembre à Mersin (sud), indique dans un communiqué James Blateau, le président de la Fédération française de gymnastique.

La France et la Turquie connaissent actuellement un épisode de tensions diplomatiques, liées notamment à des désaccords sur la Syrie, la Libye et la Méditerranée orientale.

Ces crispations se sont encore intensifiées depuis fin octobre, lorsque M. Erdogan a appelé à boycotter les produits français, accusant son homologue français Emmanuel Macron d' »islamophobie » pour avoir défendu le droit de caricaturer le prophète Mahomet, après l’attentat dont a été victime Samuel Paty, professeur d’histoire-géographie, décapité le 16 octobre à Conflans-Saint-Honorine (Yvelines) par un terroriste islamiste (AFP).

La Russie, la Suisse, la Grande-Bretagne, l’Allemagne, les Pays-Bas, l’Espagne et la Suisse, notamment, ont également annoncé leur absence en Turquie, pour des raisons liées ‘’uniquement’’ à la situation sanitaire.

Andreï Touabovitch