L’Egypte invitée à la lutte contre l’EI

En visite samedi au Caire, le secrétaire d’Etat américain John Kerry a annoncé que son pays plaçait l’Egypte au cœur de sa stratégie dans la lutte antiterroriste. Cette déclaration n’implique cependant pas une participation active de l’armée égyptienne dans la lutte contre les djihadistes de l’Etat Islamique(EI) en Syrie et en Irak.

kerry-egypte-ei
L’Egypte était la dernière étape de la tournée diplomatique de John Kerry qui lui a permis d’obtenir l’engagement, éventuellement militaire, de dix pays arabes dont l’Arabie saoudite dans la coalition qu’il cherche à mettre en place pour défaire les djihadistes de l’EI en Syrie et en Irak.

Pour l’Egypte, poids lourd du monde arabe, le soutien attendu par Washington est moins actif. Présenté comme capitale intellectuelle et culturelle du monde musulman, les Etats-Unis attendent des institutions religieuses égyptiennes qu’elles se prononcent contre l’Etat Islamique et qu’elles en parlent dans leurs sermons du vendredi. Pour redorer sa relation avec son puissant allié de 35 ans ,détériorée suite à la destitution de l’ancien président islamiste Mohamed Morsi, Washington a annoncé le mois dernier la livraison d’hélicoptères Apache à l’Egypte et qui doivent aider l’Egypte à faire face aux attaques contre ses forces armées en forte augmentation depuis le début de la sanglante répression contre les partisans du président déchu et qui a fait plus de 1 400 morts.

La coordination de la coalition mise en place par les Etats-Unis a été confiée au général américain à la retraite John Allen, homme clé des guerres en Irak et en Afghanistan. Une conférence internationale sur la lutte contre le groupe extrémiste sunnite s’est tenue lundi à Paris et doit poser les fondements de la nouvelle alliance. Sur le terrain, l’Etat Islamique serait en passe de prendre au régime de Damas le contrôle d’une deuxième province, celle de Qouneitra, sur la partie du Golan non occupée par Israël.

Andreï Touabovitch

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *