Le transporteur aérien Royal Jordanian a annoncé dimanche la levée de l’interdiction pour ses passagers de se munir en cabine, de leurs ordinateurs et tablettes durant les vols vers les Etats-Unis.

«Nous sommes heureux d’annoncer que l’interdiction (d’emporter) des appareils électroniques a été levée avec effet immédiat pour les vols à destination des Etats-Unis», a déclaré dans un communiqué, le président de Royal Jordanian, Stefan Pichler. Il a précisé que sa compagnie a obtenu la fin de cette interdiction décidée par les autorités américaines, après avoir pris des mesures de sécurité supplémentaires conformes aux exigences de l’administration américaine.

Ces derniers temps, le gouvernement américain a levé son interdiction au bénéfice de plusieurs transporteurs aériens. Plus précisément, les compagnies Etihad, Emirates, Qatar Airways et Turkish Airlines, dont les hubs se situent respectivement à Abou Dhabi, Dubaï, Istanbul et Doha, ont été autorisés par les autorités américaines à admettre des passagers munis de leurs ordinateurs et tablettes en cabine.

A titre de rappel, Washington avait décidé, en mars dernier, d’interdire la présence d’ordinateurs portables et tablettes en cabine sur les vols de neufs transporteurs aériens provenant de dix aéroports internationaux situés dans des pays arabes et en Turquie, redoutant un risque d’attentats.

L’Arabie saoudite, les Emirats Arabes Unis (EAU), le Koweït, la Jordanie, le Maroc, le Qatar, l’Egypte et la Turquie constituaient les huit pays concernés par les restrictions américaines. Il est à noter que toutes ces nations sont des alliés des Etats-Unis.

 

Tags: , , , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*