Les Etats-Unis ont annoncé hier mardi une nouvelle série de sanctions contre des entités suspectés de soutenir le programme d’armement nucléaire de Pyongyang.

Le président Donald Trump qui avait remis la veille la Corée du Nord sur la liste noire des «Etats soutenant le terrorisme», s’est dit déterminé à maintenir, à travers ces sanctions, la pression sur le régime de Kim Jong-Un dans le but de le pousser à négocier.

Selon le département américain du Trésor, un individu chinois, 13 entités en Chine et en Corée du Nord, ainsi que 20 navires appartenant à des compagnies maritimes nord-coréennes, seront bannis du système financier américain.

Les entités sanctionnées comprennent trois sociétés commerciales basées à Dandong, dans le nord-est de la Chine. Elles sont accusées par Washington, d’avoir exporté quelque 650 millions de dollars américaines de marchandises vers la Corée du Nord et d’en avoir importé pour 100 millions de dollars entre janvier 2013 et août 2017.

Une quatrième firme basée dans la même ville chinoise, Dandong Dongyuan Industrial, aurait exporté des marchandises pour un montant supérieur à 28 millions de dollars en Corée du Nord pendant plusieurs années et travaillé avec des sociétés écrans agissant pour le compte d’organisations nord-coréennes liées aux armes de destruction massive. Le nom du propriétaire de cette entreprise, Sun Sidonng, a été également inscrit sur la liste noire.

Les nouvelles sanctions américaines entrent dans le cadre du décret signé en septembre dernier, par Donald Trump qui permet de pénaliser toute entreprise qui a des relations commerciales avec Pyongyang.

Mais malgré leur détermination à amener le régime de Kim Jong-Un au pied du mur, les Etats-Unis n’ont pas mis en œuvre la menace la plus sévère, à savoir interdire l’accès au marché américain des banques notamment chinoises, qui collaborent avec la Corée du Nord.

Selon le secrétaire d’Etat américain Rex Tillerson, l’augmentation des sanctions commence à avoir de l’effet sur une Corée du Nord appauvrie et isolée, avec de longues files d’attente dans les stations-service.

 

Tags: , , , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*