Le Parlement allemand vient de publier un rapport préoccupant sur l’état de la Bundeswehr, l’armée allemande qui manquerait à la fois de personnel et d’équipements.

L’armée allemande est de plus en plus sollicitée pour diverses missions en Allemagne et à l’étranger, la raison pour laquelle le gouvernement d’Angela Merkel s’était engagé à la remettre sur pied. Mais, d’après le dernier rapport du parlement sur ce dossier, la Bundeswehr semble toujours aussi déficiente en équipements et en hommes.

« Loin de s’améliorer, la capacité de mise en action des forces armées s’est plutôt encore dégradée », a estimé, dans le document, le rapporteur de la chambre des élus pour l’armée allemande, Hans-Peter Bartels. Il y évoque « la persistance de gros manques tant en termes de personnel que de matériel dans tous les domaines de la Bundeswehr ».

A propos, 21.000 postes d’officiers et sous-officiers sont actuellement vacants au sein des forces armées allemandes. Ainsi, Bartels a tiré la sonnette d’alarme sur l’état de la Bundeswehr, avec des soldats sans dirigeants.

Par ailleurs, les six sous-marins allemands étaient tous en panne fin 2017. Et, il y a peu, tous les 14 avions de transport militaire Airbus A400M de l’armée de l’air n’étaient pas en état de voler.

En outre, certains formateurs des forces aériennes ont déploré être incapables d’entraîner suffisamment les équipages étant donné que les avions sont souvent en panne. C’est le cas notamment des escadrilles de chasseurs Eurofighter.

L’armée allemande fait souvent face à des problèmes d’équipements obsolètes en raison de la baisse du budget militaire suite à la réunification du pays en 1990.

L’année dernière, les autorités allemandes avaient annoncé que la Bundeswehr jouira au cours des 7 ans à venir d’une première augmentation de son personnel depuis 1990 et de plus d’investissements.

 

Tags: , , , , ,

Les commentaires sont fermés

Désolé, vous ne pouvez pas laisser un commentaire pour cet article.