Un Américain de 46 ans a ouvert le feu samedi dernier dans une synagogue de Pittsburgh, en Pennsylvanie, tuant onze des fidèles rassemblés en ce jour du repos hebdomadaire juif, le chabbat.

D’après les autorités locales, l’assaillant s’appelle Robert Bowers qui s’est introduit dans la synagogue Tree of Life (Arbre de vie) vers 10h00, heure locale, avant de se mettre à tirer alors que se déroulait une cérémonie à l’occasion de la naissance d’un enfant.

«Le service était en cours quand on a entendu un bruit lourd dans l’entrée» de la Synagogue, a confié un fidèle, Stephen Weiss, au journal Tribune Review, avant d’indiquer qu’il a «reconnu le bruit d’une arme à feu».

En plus des 11 personnes tuées, l’attaque a fait six blessés, dont quatre éléments des forces de l’ordre, mais aucun enfant n’a été tué. Après son forfait, l’agresseur s’est rendu à la police.

Le ministre américain de la Justice, Jeff Sessions a indiqué que l’assaillant sera poursuivi notamment pour crime antisémite et pourrait écoper de la peine capitale.

C’est «l’attaque contre la communauté juive la plus meurtrière de l’histoire des Etats-Unis », a affirmé l’Anti-defamation League, un grand organisme de lutte contre l’antisémitisme.

Pour sa part, le président américain Donald Trump a déclaré qu’«il ne doit y avoir aucune tolérance pour l’antisémitisme ou pour n’importe quelle forme de haine religieuse». Il a annoncé dans la foulée, qu’il visiterait les lieux du crime.

 

Tags: , , , , , ,

Les commentaires sont fermés

Désolé, vous ne pouvez pas laisser un commentaire pour cet article.