L’Egypte ouvre le passage frontalier de Rafah dans les deux sens

Le gouvernement égyptien a ouvert mardi le passage frontalier de Rafah, situé dans le sud de la bande de Gaza, afin de permettre la circulation des usagers dans les deux sens.

Selon certaines sources de presse, des centaines de voyageurs quittant la Bande de Gaza sont passés par le poste-frontière de Rafah depuis mardi matin, juste après son ouverture.

La veille, le ministère de l’Intérieur de Gaza avait d’ores et déjà annoncé la décision de l’exécutif égyptien d’ouvrir ce passage frontalier le mardi, dans les deux sens, sans donner plus de précisions. De leur côté, les responsables égyptiens n’ont pas précisé la durée d’ouverture de ce poste-frontière.

Pour rappel, l’Autorité palestinienne a retiré le 7 janvier dernier ses équipes du passage frontalier de Rafah, avant d’accuser le Hamas d’avoir perturbé leurs activités par des « convocations, des arrestations et des abus », des allégations que le parti incriminé a rejeté en bloc.

En mai dernier, le gouvernement égyptien avait décidé d’ouvrir le même poste-frontière dans les deux sens. Cela allège beaucoup la crise humanitaire aux les personnes désireuses de voyager sont confrontées. Néanmoins, depuis le retrait des effectifs de l’Autorité palestinienne, ce passage frontalier n’a été ouvert que dans le sens du retour à Gaza.

Mohamed El Abdi