Italie : La Ligue de Salvini remporte une élection dans les Abruzzes

La Ligue (extrême-droite) du vice-Premier ministre et ministre italien de l’Intérieur, Matteo Salvini a triomphé dimanche à l’élection régionale dans les Abruzzes, où son candidat, Marco Marsilio, a obtenu 48 % des voix, contre 31 % pour le candidat de gauche et 20% pour celui de l’autre parti de la coalition gouvernementale, le Mouvement 5 Etoiles (M5S, antisystème).

La coalition de droite, constituée des partis Forza Italia, Frères d’Italie et La Ligue du nord, est ainsi arrivée largement en tête à l’élection régionale dans les Abruzzes.

De l’avis de Salvini, ce résultats confirment que sa formation politique est désormais plus populaire que le M5S, qui est simultanément son partenaire au sein de la coalition gouvernementale et son adversaire politique.

Pour rappel, lors des élections de mars 2018, le parti de l’autre vice-Premier ministre italien, Luigi Di Maio, avait obtenu, dans les Abruzzes, un score de près de 20 points supérieur à son dernier résultat. Entre temps, La Ligue a presque doublé sa performance dans la même région.

Vu que le rapport de force s’est clairement inversé entre les deux partis au pouvoir, d’aucuns craignent que ce vote ait des retombées sur le gouvernement. En tout cas, Salvini s’est voulu rassurant en affirmant que  «les amis du 5 Etoiles n’ont rien à craindre».

Même son de cloche du côté du président du Conseil italien, Giuseppe Conte : «rien ne changera», a-t-il assuré. Mais, ce n’est pas du tout l’avis des médias italiens,  dont le quotidien «La Reppublica» estime que, suite à ce scrutin, «le gouvernement (italien) va être encore plus instable».

Andreï Touabovitch