Un 5ème mandat du président Bouteflika condamne l’Algérie à l’effondrement

Le Collectif « Djazaïr Hora Democratia » a mis en garde ce mercredi que la décision du président sortant Abdelaziz Bouteflika de briguer un 5ème mandat, en plus de son « caractère méprisant » envers le ressenti du peuple algérien, est « porteuse de tous les dangers mettant en péril l’avenir de l’Algérie en la condamnant à l’effondrement », voire même « la dislocation ».

« Les risques sont réels face au désespoir qui gagne des pans entiers de la société et sa jeunesse, dont la fierté, ce qu’il lui restait comme sentiment d’appartenir à une nation, semble atteinte et ébranlée » par la décision de Bouteflika de briguer un 5ème mandat, a souligné le Collectif dans un Appel publié par des médias algériens.

Des slogans et des appels à sortir manifester dans les rues sont quasi présents sur les réseaux sociaux et les médias.

Le pays est actuellement entrain de basculer dans l’inconnu.

 

 

 

Andreï Touabovitch

Partager