Une majorité d’économistes s’attendent à une récession aux Etats-Unis d’ici 2021

Une majorité d’économistes s’attendent à une récession aux Etats-Unis d’ici 2021, bien qu’ils jugent qu’elle sera retardée par des interventions de la Réserve fédérale américaine (Fed), d’après les résultats d’un sondage rendus publics lundi.

Sur les 226 économistes sondés par la National Association for Business Economists (NABE), 38 % prédisent une entrée en récession des Etats-Unis en 2020, 34 % en 2021 et 14 % plus tard. Par contre, il n’y a que 2% qui s’attendent au début de la récession en 2019, contre 10 % lors de la précédente enquête effectuée en février.

«Les personnes interrogées estiment que l’expansion sera prolongée par le changement de politique monétaire» de la Fed, qui a réduit les taux d’intérêt pour la première fois en l’espace de 11 ans en fin juillet, a indiqué la présidente de la NABE, Constance Hunter, qui preste aussi en qualité d’économiste en chef chez KPMG.

Toujours d’après la même enquête, 46 % des économistes sondés tablent sur au moins une nouvelle réduction des taux par la banque centrale d’ici fin 2019, alors que 32 % estiment que le loyer de l’argent de la Fed terminera l’année en cours à son niveau actuel.

Rappelons que la Fed a baissé le 31 juillet dernier ses taux directeurs d’un quart de point pour les placer dans l’intervalle de 2 % à 2,25 %.

Andreï Touabovitch

Partager