le bilan des décès liés au vapotage aux Etats-Unis s’alourdit

Le bilan des décès occasionnés par le vapotage aux Etats-Unis, est passé de 18 à 26 décès, ont précisé jeudi les autorités sanitaires américaines.

Les Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC) ont fait état d’un total de 1.299 cas de maladies pulmonaires sévères associées au vapotage, recensés sur l’intégralité du territoire américain.

Les cas de ces maladies ont apparu sporadiquement en mars et avril, mais c’est seulement en juillet que les autorités ont véritablement constaté que les consommateurs de cigarettes électroniques, lesquelles contiennent la plupart du temps des liquides infusés au cannabis, souffraient d’une même maladie mystérieuse. Le pic des malades a été atteint en juillet, août et septembre, mais des vapoteurs continuent à converger vers les centres hospitaliers.

70 % des malades sont de sexe masculin et 80 % sont âgés de moins de 35 ans. A propos, il sied de préciser que 15 % ont moins de 18 ans. Toutefois, les personnes décédées étaient plus âgées, la moitié d’entre elles ayant entre 49 et 75 ans.

Dans les trois quarts des cas, les patients ont déclaré avoir pris des produits au THC (tétrahydrocannabinol), l’agent psycho-actif du cannabis. Ainsi, les autorités sanitaires demandent à la population d’éviter le vapotage, particulièrement si les e-liquides ont été fournis par des dealers.

Andreï Touabovitch

Partager