Coronavirus : La Chine soupçonnée d’avoir minimisé le nombre de décès

Alors que la vie commence à reprendre après deux mois de confinement à Wuhan, berceau de la pandémie de coronavirus en Chine, les rumeurs se multiplient quant à une sous-estimation par les autorités chinoises du bilan réel des victimes du Covid-19. 

Selon les chiffres officiels publiés par le gouvernement chinois, le virus apparu à Wuhan, une ville de 11 millions d’habitants située dans la province du Hubei en Chine, aurait fait 2.535 morts, avant de se répandre dans le monde, notamment en Italie et en Espagne. 

Mais de nombreux experts remettent en cause les données publiées par le gouvernement de Pékin, au moment où le bilan est de plus de 10.000 morts en Italie et plus de 6 500 en Espagne. 

Plusieurs éléments viennent renforcer cette hypothèse. Des photos relayées sur les réseaux sociaux notamment de files d’attente des habitants de Wuhan venus récupérer les cendres de proches décédés du Covid-19 dans un des huit funérariums de la ville. 

Le média local Caixin global a publié des clichés de camions livrant 2.500 urnes à l’un d’eux, affirmant que la même quantité aurait été acheminée une nouvelle fois dans la même semaine à un deuxième établissement. Selon le média chinois, les établissements funéraires de Wuhan comptent distribuer environ 6.500 urnes entre le 23 mars et le 4 avril. 

Bien qu’il soit vraisemblable que tous les décès en cause ne soient pas tous dus au coronavirus, les journalistes américains de l’agence de presse Bloomberg assurent que le nombre de crémations fin 2019 à Wuhan est plus élevé de plus de 1.500 par rapport à l’année précédente et que, sur les huit funérariums qu’ils ont contactés, six ont répondu ne pas être autorisés à divulguer de chiffres. 

Plusieurs millions d’habitants de Wuhan sont partis avant le confinement de la ville. Par ailleurs, de nombreuses personnes décédées après avoir souffert de symptômes semblables au Covid-19 n’ont jamais été testées, donc, ne sont pas mortes officiellement du Covid-19. 

Andreï Touabovitch