Israël : Manifestation à Tel-Aviv pour «sauver la démocratie» en pleine crise de Covid-19

Environ 2.000 personnes, selon les chiffres donnés par des médias israéliens, se sont réunis physiquement à Tel-Aviv dans la soirée hier dimanche pour «sauver la démocratie», après plus d’un an d’une crise politique qui s’éternise et pour dénoncer les manœuvres présumées de Benjamin Netanyahu pour se maintenir au pouvoir. 

La manifestation a été organisée suite à un appel lancé sur Facebook, par le mouvement dit des «drapeaux noirs». Le rassemblement sur la place Yitzhak Rabin visait à marquer l’opposition aux pourparlers en cours entre le chef du parti de droite Likoud, Benjamin Netnayahu, inculpé pour corruption, et son ex-rival Benny Gantz, à la tête du parti centriste Bleu-Blanc.

Vêtus majoritairement de noir, les protestataires se sont efforcés à respecter les mesures en vigueur pour lutter contre la pandémie de Covid-19, à savoir le port de masques de protection et la distanciation sociale en se tenant à deux mètres de distance les uns des autres. La maladie a contaminé plus de 13.000 personnes dans le pays et causé 172 décès.

Francis Shwarz

Francis Shwarz

ancien Senior Consultant spécialisé dans les questions de stratégie économique au sein de la société Boston Consulting Group (BCG), et ancien manager au sein du groupe spécialisé dans les services pétroliers Schlumberger. en savoir plus

Partager