Etats-Unis : une étude des CDC montre la faible létalité du coronavirus chez les enfants

Une étude menée aux Etats-Unis révèle un très faible taux de mortalité du Covid-19 chez les enfants. Depuis le début de la pandémie de coronavirus, 277 285 enfants américains âgés de 5 à 17 ans  l’ont contracté, mais seuls 51 ont trouvé la mort.

Le taux de létalité (rapport de cas confirmés qui sont morts) de la maladie à coronavirus pour les enfants pouvant être scolarisés dans le territoire américain s’est chiffré à 0,018 % pour la période comprise entre le 1er mars et le 19 septembre derniers, d’après ce travail des Centres de prévention et de lutte contre les maladies (CDC) rendu public lundi.

Que ce soit pour les mineurs ou les adultes, le nombre de cas confirmés est certainement sous-évalué étant donné que bon nombre de cas asymptomatiques n’ont jamais été analysés. Ces récentes statistiques confirment donc que la véritable létalité du Covid-19 est très basse dans cet intervalle d’âge, en comparaison aux adultes et particulièrement aux plus âgés.

Les CDC ont tout de même souligné une différence de taille entre les plus ou moins de 11 ans. Chez les 12-17 ans, l’incidence était double, par rapport à la tranche des 5-11 ans. La même étude a par ailleurs révélé que les minorités sont les plus affectées aux Etats-Unis, 42 % des enfants testés positifs au Covid-19 étaient hispaniques, 32 % blancs et 17 % noirs.

Francis Shwarz

Francis Shwarz

ancien Senior Consultant spécialisé dans les questions de stratégie économique au sein de la société Boston Consulting Group (BCG), et ancien manager au sein du groupe spécialisé dans les services pétroliers Schlumberger. en savoir plus