yazidis-sinjarFuyant l’avancée des rebelles de l’Etat Islamique (EI), plus de 30 000 Yazidis sont arrivés au Kurdistan irakien. Entre temps, l’armée américaine poursuit ses frappes aériennes en Irak.
Dimanche, les Américains ont bombardé certaines positions des djihadistes non loin d’Erbil, la capitale du Kurdistan irakien, en soutien aux forces kurdes, qui ont pu reprendre, le même jour, le contrôle dans les villes de Makhmour et Gwer. En parallèle, des dizaines de milliers de Yazidis sont toujours pris au piège dans les montagnes du nord de l’Irak, où ils n’ont ni vivres ni eau.
Fort heureusement, quelque 30 000 d’entre eux ont pu gagner le Kurdistan via la Syrie. Il s’agit, en majorité, de femmes et d’enfants. Selon un responsable militaire, bon nombre de ces Yazidis ont effectué ce voyage samedi et dimanche. Toujours d’après la même source, le nombre de personnes issues de cette minorité religieuse se trouvant encore dans les montagnes de Sinjar reste inconnu. S’impliquant dans l’effort humanitaire, l’Angleterre a largué, dans ces zones, des vivres, des filtres à eau, des tentes et des lampes photovoltaïques. Initiateurs de cette action, les Etats-Unis l’ont poursuivie en lançant dimanche l’équivalent de 52 000 repas et plusieurs conteneurs d’eau dans les mêmes zones. De son côté, la France s’apprête également à faire de même.
Malheureusement, certains Yazidis auraient été victimes d’exactions atroces de la part des rebelles islamistes. « Nous disposons de preuves évidentes obtenues auprès des Yazidis ayant fui Sinjar et de certains ayant échappé à la mort, mais aussi à partir d’images de scènes de crimes qui montrent de manière incontestable que les bandes de l’Etat Islamique ont exécuté au moins 500 Yazidis après s’être emparés de Sinjar », a déclaré le ministre irakien des Droits de l’Homme, Mohamed Chia al-Soudani. Cette autorité a précisé que « certaines victimes, dont des femmes et des enfants, ont été enterrées vivantes dans des fosses communes éparpillées dans et autour de Sinjar ». Il semble également que les djihadistes ont enlevé pas moins de 300 femmes pour en faire des esclaves.

 

Tags: , , , , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*