ks4L’Inde a procédé avec succès, à la fin du mois dernier, à des essais de son propre missile balistique K-4, capable d’emporter une ogive nucléaire.

Le missile a été lancé depuis un sous-marin nucléaire lanceur d’engins de la classe Arihant, en plongée dans le golfe du Bengale.

Le quotidien The New Indian Express a révélé que le missile a été tiré à une vingtaine de mètres de profondeur et a parcouru une distance de 700 kilomètres avant de tomber dans la zone ciblée.

Quelques semaines auparavant, le 7 mars, les militaires indiens avaient effectué un test préliminaire du missile factice en le lançant depuis un ponton. Les essais se sont étendus au total, sur une période de six mois et ont compris pour le sous-marin des plongées profondes et des tests de missiles de combat. Le sous-marin a été accompagné au cours des manœuvres par le navire russe de sauvetage Epron.

Ces essais sont de la première importance pour l’Inde. Le missile mer-sol balistique stratégique (MSBS) K-4 ainsi que le sous-marin Arihant sont de purs produits Made In India, fabriqués sous la direction de l‘agence gouvernementale indienne responsable du développement des technologies militaires (DRDO).

Le missile K-4 est haut de 12 mètres pour un diamètre de 1.7 mètre et un poids de 17 tonnes. Sa portée est donnée à 3.500 kilomètres. Il ressemble à un autre missile à capacité nucléaire, le Agni-III, mais il est plus court pour convenir aux dimensions des lance-engins du sous-marins. Ce missile à propergol solide peut emporter une ogive nucléaire pesant jusqu’à deux tonnes.

Le sous-marin Arihant pour sa part est le premier sous-marin nucléaire indien équipé de missiles balistiques. Il a été développé sur la base du projet 941 « Akula » (code Otan : Typhoon) des concepteurs russes. Jusqu’alors, l’Inde n’avait en dotation que le sous-marin Chakra loué à la Russie.

 

Tags: , , , , , , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 
*