bydLe sud-coréen Samsung Electronics devrait annoncer cette semaine un investissement dans la société BYD (Build Your Dream), qui domine le marché chinois des véhicules électriques.

Cet accord devrait lui permettre de rattraper son retard, notamment par rapport à son concurrent historique LG qui est plus impliqué dans le secteur, à travers, entre autres, des partenariats avec General Motors.

Samsung Electronics a confirmé au cours du week-end, la négociation d’un accord avec la société chinoise. Si le géant sud-coréen n’a pas fourni de détails, les médias du pays rapportent pour leur part, que Samsung Electronics allait dépenser 406 millions d’euros pour acquérir 4% du capital de BYD.

L’entreprise chinoise basée à Shenzhen, près de Hong Kong a confirmé que Samsung serait bien associé à une prochaine augmentation de son capital, mais a démenti les chiffres avancés par la presse sud-coréenne. Si Samsung s’attend dans un premier temps à ce que son investissement dans BYD renforce son activité en charge des puces pour véhicules électriques, l’entreprise espère à plus long terme une ouverture plus large du gigantesque marché chinois des véhicules électriques.

BYD s’est consacrée après sa création en 1985, au développement de différents types de batteries avant de devenir dans les années 2000, un acteur important de l’industrie automobile chinoise.

La société a fabriqué l’an dernier 58.000 des 331.000 véhicules électriques ou hybrides commandés en Chine, grâce notamment aux généreux programmes de subventions de Pékin en faveur des véhicules «verts». BYD de son côté pourrait profiter des avancées technologiques de Samsung dans le secteur des batteries lithium-ion et de ses différents composants pour mieux équiper ses autos.

En tête du marché mondial des Smartphones et de celui des mémoires flash, Samsung Electronics s’est par contre, fait distancer sur le marché très prometteur des composants pour voitures électriques et autonomes. C’est aussi pour combler ce retard, et trouver un nouveau point de croissance du fait du ralentissement de l’industrie mondiale des Smartphones, que Samsung avait annoncé en décembre dernier, la mise sur pied d’une nouvelle équipe pour développer des technologies de conduite autonome et des activités liées à l’automobile électrique.

 

Tags: , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 
*