sat-indeL’Inde a mis en orbite ce mercredi, 104 satellites avec un seul lanceur, un  exploit qui permet au pays de battre un record, tout en confirmant la vitalité de son secteur spatial.

Les 104 satellites ont été lancés à 09h28 locales depuis le centre spatial de Satish Dhawan, au sud-est du pays, par un lanceur PSLV. Le lot était constitué d’un satellite indien d’observation de la Terre de 714 kilogrammes et 103 nano-satellites, généralement de pays étrangers, d’un poids combiné de 664 kilogrammes.

Les satellites ont tous été mis en orbite avec succès au bout d’une demi-heure de suspens en direct sur les télévisions indiennes. Depuis le début de son programme de lancement de satellites commerciaux en 1999, l’ISRO, l’organisation indienne pour la recherche spatiale avait à ce jour mis en orbite 79 satellites étrangers.

Les 104  satellites lancés en une fois, sont un chiffre inédit, le précédent record du nombre de satellites déployés jusque-là, était détenu de 39  satellites mis en orbite par la Russie en juin 2014.

Alors que le besoin de moyens de communications est toujours plus important entre le téléphone, l’Internet et les nouvelles technologies de transport, de nombreuses sociétés font appel à l’Inde, réputée pour ses lancements bon marché et efficaces. Mais le pays a l’ambition de devenir une véritable puissance spatiale.

Le géant asiatique a franchi un cap en 2014, quand il a réussi à placer en orbite autour de Mars une sonde pour le prix dérisoire de 73 millions de dollars, rejoignant par cet exploit, les Etats-Unis, la Russie et l’Union européenne, et devançant ses voisins chinois et japonais.

 

Tags: , , , , , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*