Yang JiechiPékin a dépêché ce lundi, son plus haut émissaire aux Etats-Unis, avec pour mission de détendre les relations entre les deux pays, après les attaques lancées par le président américain, Donald Trump contre la Chine avant son arrivée à la Maison Blanche, rapporte dimanche, l’agence Chine nouvelle.

Portant le titre de conseiller d’Etat mais étant en fait le véritable chef de la diplomatie chinoise, plus influent même que le ministre des Affaires étrangères Wang Yi, Yang Jiechi sera aux Etats-Unis ce lundi et demain mardi.

L’agence Chine nouvelle n’a pas précisé le nom des hauts responsables américains avec lesquels il devra s’entretenir des «questions bilatérales et des questions commun».

Si aucun détail supplémentaire n’a filtré sur le contenu de ces discussions, celles-ci devraient selon toute vraisemblance porter en partie sur l’organisation d’une rencontre en Donald Trump et son homologue chinois Xi Jinping.

Le voyage de Yang Jiechi aux Etats-Unis, le premier du genre d’un responsable chinois de haut niveau depuis la prise de fonction de Donald Trump le 20 janvier, est le dernier développement du réchauffement spectaculaire des relations sino-américaines ces dernières semaines.

Les propos de Donald Trump sur la concurrence économique chinoise et sur les liens avec Taïwan avaient sensiblement refroidi les relations entre la Chine et les Etats-Unis.

Finalement, le président américain s’est engagé à respecter le principe de la « Chine unique » lors d’un tardif entretien téléphonique courant février avec son homologue chinois Xi Jinping. Les chefs de la diplomatie des deux pays s’étaient peu après rencontrés pour la première fois en marge d’une réunion ministérielle du G20 en Allemagne.

 

Tags: , , , , , , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*