m6-formationLe nouveau centre de formation en médecine d’urgence, le premier du genre en Côte d’Ivoire, a été inauguré ce mercredi, par le Roi du Maroc, Mohammed VI, en visite d’amitié et de travail depuis le 24 février.

D’un coût global de 70 millions de dirhams (environ 210 millions de FCFA), entièrement financé par la Fondation Mohammed VI pour le développement durable, l’édifice de deux niveaux, bâti sur une superficie de 450m2 dans l’enceinte du Centre hospitalier universitaire (CHU) de Yopougon, à l’ouest d’Abidjan, offre une capacité annuelle de formation de ’75 urgentistes et 120 secouristes et auxiliaires, indique la fiche technique du centre.

Au cours de cette cérémonie inaugurale, le souverain marocain et le Premier ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly ont visité les diverses annexes du centre baptisé  »Centre Mohammed VI de formation en médecine d’urgence ». Etaient également présents outre les membres de la délégation marocaine, plusieurs membres du gouvernement ivoirien, dont le ministre d’Etat, Hamed Bakayoko, les ministres de la santé et de l’Hygiène publique, Raymonde Goudou Coffi, de la promotion des jeunes, Sidy Touré et le Secrétaire d’Etat, Mamadou Touré.

Dans une déclaration à la presse, la ministre de la santé, Raymonde Goudou Coffi a exprimé sa satisfecit pour ce projet qui, a-t-elle dit, «est le fruit de la coopération entre nos deux pays qui permettra d’améliorer le plateau technique sanitaire ».

Par ailleurs, le Mohammed VI s’est enquis de l’état d’avancement des travaux de construction du complexe de formation professionnelle à Yopougon gare. D’un coût de 4 milliards FCFA, ce centre couvrira, à terme, « 21 filières de formation dont 12 dans le secteur du Bâtiment et travaux publics (BTP) et 9 dans le secteur du tourisme, de l’hôtellerie et la restauration ».

Cet établissement est doté d’une capacité d’accueil annuelle de 1000 stagiaires, dont 600 en BTP et 400 autres en tourisme, hôtellerie et restauration.

Le complexe financé, également, par la Fondation Mohammed VI, vise entre autres objectifs à doter les secteurs du BTP et du tourisme, de ressources humaines qualifiées, à renforcer l’employabilité des jeunes et à promouvoir leur insertion socioprofessionnelle et à accompagner les grands chantiers de développement » initiés par la Côte d’Ivoire.

Ces divers projets traduisent sur le terrain, la vocation africaine du Royaume et de l’engagement permanent du Roi Mohammed VI en faveur d’une coopération Sud-Sud interafricaine solide, agissante et solidaire, ainsi que la volonté du Maroc d’accompagner les autorités ivoiriennes dans leurs efforts visant la promotion et l’amélioration des services de santé.

Ces deux projets traduisent également l’intérêt particulier qu’accorde le souverain à la formation et à la qualification de l’élément humain, pierre angulaire de tout effort de développement.

 

 

Tags: , , , , , , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*