Ksenia Sobtchak, une star de la télé-réalité en Russie, a annoncé cette semaine sa candidature pour l’élection présidentielle.

L’annonce de cette figure populaire en Russie proche de l’opposant Alexeï Navalny, mais qui connaît également personnellement le président Vladimir Poutine, est sujette à de nombreuses interprétations.

La jeune femme russe a présenté un programme axé sur la réforme de l’éducation et du système judiciaire et la multiplication d’opportunités pour les femmes russes.

Agée aujourd’hui de 35 ans, Ksenia Sobtchak est la fille d’Anatoli Sobtchak, qui fut au début des années 1990 le premier maire libéral de Saint-Pétersbourg et surtout l’un des mentors politiques de Vladimir Poutine, son adjoint à l’époque. Elle s’est fait connaître du public russe par une apparition dans une émission de télé-réalité.

Durant l’hiver 2011-2012, elle a accompagné son petit ami de l’époque, le bloggeur et opposant Ilia Iachine dans les manifestations qui ont accompagné le retour de Vladimir Poutine au Kremlin après quatre ans au poste de Premier ministre.

Depuis 2012, elle présente des interviews sur une chaîne indépendante très critique du pouvoir russe et a notamment compté parmi ses invités l’opposant Alexeï Navalny, ou encore le président biélorusse Alexandre Loukachenko.

Cette candidature n’a pas vocation à remplacer celle de l’activiste anti-corruption Alexeï Navalny, que la commission électorale russe juge inéligible en raison d’une condamnation à 5 ans de prison avec sursis pour fraude, en tant que candidate de l’opposition.

Malgré les bonnes relations que l’opposant entretient avec la jeune femme, Alexeï Navalny, comme beaucoup d’autres, soupçonne la candidature de Ksenia Sobtchak d’avoir pour réel objectif de faciliter l’élection de Vladimir Poutine, en fragmentant l’opposition, tout en faisant grimper le taux de participation en profitant de la popularité de la jeune femme.

Jusqu’à présent, Vladimir Poutine, âgé de 65 ans, n’a pas encore indiqué s’il briguera de nouveau la présidence le 18 mars, mais les observateurs s’attendent largement à ce qu’il annonce sa candidature.

 

Tags: , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*