Le chef des coptes de l’Egypte annule sa rencontre avec le vice-président américain

Le responsable de l’église copte orthodoxe d’Egypte, le pape Tawadros a décidé d’annuler une rencontre prévue en ce mois de décembre au Caire, avec le vice-président américain, Mike Pence.

A travers ce geste, indiquent certains observateurs, le chef de l’église copte a voulu condamner la décision de l’administration américaine de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël, une décision controversée qui a suscité des vagues de protestations dans le monde.

En France par exemple, une manifestation contre la décision américaine et la visite du Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu en France, a rassemblé dimanche à Paris, des centaines manifestants français et d’autres nationalités.

De son côté, le chef de l’Etat turc, Recep Tayyip Erdogan a assimilé Israël à un «Etat d’occupation» pratiquant «la terreur» contre le peuple palestinien, précisant que son pays ne reconnaîtra pas la décision du président américain Donald Trump de considérer Jérusalem comme capitale de l’Etat sioniste.

Pour sa part, la Ligue arabe a appelé samedi le président américain à annuler sa décision.

Par ailleurs, la formation politique du président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas a encouragé les Palestiniens à continuer à faire face aux troupes israéliennes. Le mouvement Fatah a lancé cet appel samedi, après le décès de deux Palestiniens abattus par l’aviation israélienne en réponse à des tirs de roquettes palestiniennes contre Israël.

Francis Shwarz

Francis Shwarz

ancien Senior Consultant spécialisé dans les questions de stratégie économique au sein de la société Boston Consulting Group (BCG), et ancien manager au sein du groupe spécialisé dans les services pétroliers Schlumberger. en savoir plus

Partager