Gary Cohn, le conseiller économique du président américain Donald Trump, a démissionné de son poste, a annoncé mardi, la Maison-Blanche.

Cette personnalité politique avait rejoint l’équipe du milliardaire dès l’élection de ce dernier à la magistrature suprême des Etats-Unis, pour prendre la direction du Conseil économique national.

Mais, ces derniers temps, Gary Cohn paraissait affaibli. Pour cause, il était le seul conseiller économique du chef de l’Etat américain à s’être opposé à sa position sur les taxes envisagées sur les importations d’acier et d’aluminium. Gary Cohn prônait «le commerce libre, équitable et réciproque».

Ainsi, au cours d’une conférence de presse en marge du Forum économique mondial de Davos en janvier dernier, il avait souhaité que la Commission européenne supprime ses droits de douane sur divers produits que les Etats-Unis voudraient exporter.

Ainsi, depuis des mois, le désormais ex-conseiller économique de Trump tentait, sans grand succès, de limiter les mesures protectionnistes voulues par le locataire de la Maison Blanche. D’ailleurs un de ses compagnons, l’ancien conseiller Rob Porter, a lui aussi démissionné récemment.

Gary Cohn n’en était pas à son premier désaccord avec le président américain. Pour avoir décrié les largesses de Donald Trump à l’égard des suprématistes blancs lors des protestations racistes en août dernier à Charlottesville en Virginie, il avait été privé de prendre les rênes de la Banque centrale américaine (Fed), bien qu’il était fortement pressenti pour occuper ce poste.

 

Tags: , , , ,

Les commentaires sont fermés

Désolé, vous ne pouvez pas laisser un commentaire pour cet article.