Signe de la popularité de cette application multifonctions associant réseau social, jeux, vente en ligne et paiement électronique, la messagerie mobile WeChat vient de franchir en Chine la barre du milliard de comptes, a annoncé lundi, l’air enthousiasmé Pony Ma, le patron du géant chinois de l’Internet Tencent, l’opérateur de la messagerie.

Mais malgré ce succès indéniable, l’application, omniprésente en Chine, peine toujours à s’étendre à l’international.

Tencent a toutefois clarifié la situation le lendemain en soulignant le fait que Pony Ma parlait de “comptes d’usagers mensuels actifs, ce qui signifie que le nombre des utilisateurs du réseau pourrait être très inférieur, puisque chaque internaute peut ouvrir plusieurs comptes.

Permettant à son usager de converser avec ses amis comme avec ses collègues de travail, de partager des photos, de lire les infos, de commander des billets de cinéma ou de train, et surtout de régler ses achats en magasin ou sa note au restaurant sans avoir besoin d’argent liquide dans ses poches, WeChat est devenu l’application de Smartphone indispensable aux Chinois pour leurs besoins quotidiens.

Une ombre au tableau vient toutefois ternir la belle performance de WeChat, qui vient talonner les 1,3 milliards d’usagers mensuels actifs de l’application Messenger de Facebook.

Si WeChat compte un nombre grandissant d’usagers à l’étranger, des expatriés chinois ou encore des personnes voulant communiquer aisément avec la Chine ou des entreprises désirant promouvoir leurs aux consommateurs chinois, le service de messagerie chinois peine à s’exporter hors de Chine pour concurrencer Facebook Messenger ou WhatsApp, racheté par Facebook en 2014, les principales messageries instantanées dans le monde.

 

Tags: , , ,

Les commentaires sont fermés

Désolé, vous ne pouvez pas laisser un commentaire pour cet article.