Une mutinerie a éclaté dans la soirée dimanche dans un centre pénitentiaire de haute sécurité de Caroline du Sud au sud-est des Etats-Unis, faisant 7 morts et 17 blessés parmi les détenus.

Lors de cette mutinerie, des gangs rivaux de détenus se sont affrontés à la prison Lee de Bishopvill qui est le théâtre de fréquents troubles similaires.

L’administration pénitentiaire de l’Etat de Caroline du Sud a fait état «de nombreuses rixes dans trois bâtiments d’habitation» le dimanche vers 19h15, heure locale (00 h 15, GMT). C’est à ce moment que la situation a dégénéré et est devenue incontrôlable.

Si il n’y a pas eu de blessés parmi les gardiens de la prison ou les agents de police, «17 détenus ont nécessité des soins médicaux à l’extérieur (de l’établissement) et sept détenus ont été tués», ont indiqué les autorités. Ce n’est que lundi vers 2 h 55, heure locale (3 h 55, GMT) que la situation s’est calmée, d’après les services pénitentiaires.

Les Etats-Unis comptent environ 2,2 millions de prisonniers, dont un bon nombre de malades mentaux et de petits délinquants. Pour ce qui est du centre pénitentiaire Lee de Bishopville, il comprend des prisonniers de sexe masculin considérés comme les plus dangereux de l’Etat de Caroline du Sud. Bâtie en 1993, cette prison dispose d’à peu près 1 800 places. Les violences y sont monnaie courante.

 

 

Tags: , , ,

Les commentaires sont fermés

Désolé, vous ne pouvez pas laisser un commentaire pour cet article.