Le gouvernement chinois a accusé mercredi l’administration américaine de vouloir « détruire » le commerce entre les deux pays, après que les Etats-Unis aient à nouveau menacé de mettre en place des droits de douane punitifs sur 200 milliards de dollars d’exportations chinoises.

De l’avis du vice-ministre chinois du Commerce, Li Chenggang, « des hausses mutuelles de droits de douane à grande échelle entre la Chine et les Etats-Unis conduiront inévitablement à détruire le commerce sino-américain », a-t-il affirmé à l’occasion d’un forum. Et d’ajouter : « ces façons de faire perturbent de fait le cours de la mondialisation économique et détruisent l’ordre économique mondial ».

Depuis vendredi dernier, les Etats-Unis ont instauré des tarifs douaniers de 25 % sur 34 milliards de dollars d’importations chinoises. En réaction, la Chine a imposé des taxes proportionnelles sur plusieurs centaines d’articles américains importés.

Nombre d’observateurs redoutent que cette guerre commerciale sino-américaine ne s’empire, ce qui devrait avoir de graves retombées sur l’économie mondiale. « Les entreprises des deux pays vont subir  des pertes. Personne ne sort vainqueur d’une guerre commerciale. Coopérer est la seule option », a estimé, à propos, M. Chenggang.

De son côté, le représentant au Commerce américain (USTR), Robert Lighthizer, a indiqué mardi que l’administration américaine a listé des importations chinoises d’un montant de 200 milliards de dollars par an qu’elle envisage de taxer. Si jamais les autorités américaines décident de continuer dans cette procédure, ces taxes ne pourront entrer en vigueur qu’en septembre au plus tôt à cause des processus légaux et de consultation.

 

Tags: , , , , ,

Les commentaires sont fermés

Désolé, vous ne pouvez pas laisser un commentaire pour cet article.