La justice allemande a condamné jeudi à une peine de huit mois de prison avec sursis un manifestant ayant fait un salut hitlérien lors d’un rassemblement à Chemnitz. Il s’agit de la première condamnation en raison des violences d’extrême droite dans cette ville allemande.
Un tribunal de Chemnitz a jugé un Allemand de 33 ans coupable d’avoir fait un salut hitlérien le 1er septembre dernier au cours d’une des manifestations des néo-nazis et de l’extrême droite suite au meurtre, survenu le 26 août dernier, d’un homme de 35 ans, en raison duquel la police a placé deux réfugiés, d’origine syrienne et irakienne, en détention provisoire.
La justice allemande a également condamné la même personne à payer une amende de 2 000 euros (2 200 dollars) et pour un geste hostile envers un agent de police lors d’un contrôle d’identité.
Ayant requis une peine d’un an de réclusion avec sursis, le parquet pourrait faire appel de cette décision de justice.
Par ailleurs, un autre Allemand de 34 ans va comparaître aujourd’hui pour avoir effectué le même geste au cours d’une manifestation le 27 août dernier, pendant laquelle il y avait eu 20 blessés.
La législation allemande réprime le salut hitlérien ou le port de signes nazis, à l’instar de la croix gammée.

 

Tags: , , , , , ,

Les commentaires sont fermés

Désolé, vous ne pouvez pas laisser un commentaire pour cet article.