Le Portugal a été frappé dimanche par la tempête Leslie, des vents violents ont abattu plus d’un millier d’arbres et privé d’électricité au moins 300 000 foyers.
D’abord ouragan, Leslie errait sur l’océan Atlantique depuis le 23 septembre avant de se transformer en tempête post-tropicale à son arrivée sur les côtes portugaises aux toutes premières heures de dimanche. La tempête a frappé en premier dans les villes côtières situées au nord de la capitale Lisbonne. Une rafale de vent de 176 km/h enregistrée près de Figueira da Foz, dans le centre du pays, a établi un nouveau record historique pour le Portugal.
Des lignes électriques ont été jetées au sol et des routes bloquées par les débris, notamment l’autoroute A1 qui traverse le pays. Au moins 300 000 foyers ont été privées d’électricité, mais le courant a été rapidement rétabli dans la plupart d’entre eux. Selon le dernier bilan officiel, la tempête a fait 28 blessés sans gravité et une soixantaine de personnes ont dû être relogées.
Leslie a baissé d’intensité en atteignant le nord de l’Espagne, déjà sévèrement touchée par de fortes précipitations à Majorque où 12 personnes sont mortes dans des inondations mardi.
En Espagne, le service météorologique Aemet a prévenu que les régions des Asturies, Leon et Cantabrie seraient particulièrement touchées par les fortes pluies que la tempête amène et la protection civile a conseillé aux conducteurs de rouler lentement et de ne pas s’arrêter dans des zones susceptibles d’être inondées. Elle a aussi recommandé aux habitants de se tenir à l’écart des arbres, des corniches de toits ou des chantiers de construction.

 

Tags: , , , , , ,

Les commentaires sont fermés

Désolé, vous ne pouvez pas laisser un commentaire pour cet article.