Macron veut tourner la page des tensions entre Paris et Rome

Dans une interview diffusée dimanche, par une chaîne de télévision italienne, le président français Emmanuel Macron a appelé à surmonter le «malentendu» entre Paris et Rome.

Les rapports entre la France et l’Italie se sont refroidis depuis l’arrivée au pouvoir en juin dernier, de la coalition gouvernementale italienne constituée de La Ligue (extrême droite) et du Mouvement 5 Etoiles (anti-système). Les deux Etats se sont brouillés sur les questions migratoires et plus récemment, en raison du mouvement des «Gilets jaunes».

«Il y a un malentendu qui s’est installé, les péripéties les plus récentes ne sont à mes yeux pas graves et il faut passer au-delà», a déclaré le chef d’Etat tricolore lors de l’émission «Che tempo che fa» sur la chaîne TV italienne Rai Uno.

«C’est aussi pour cela que nous nous sommes parlés et que j’ai voulu inviter le président italien (Sergio Mattarella) à venir» en France. Le 2 mai, «nous serons pour les 500 ans de Lénoard de Vinci au Clos Lucé, à Amboise et à Chambord avec la jeunesse française et italienne, pour parler avenir et Europe», a poursuivi Macron.

Le président français a par ailleurs jugé que l’Europe ne pouvait pas «avancer» si l’Italie n’en faisait pas partie. Il est à noter que les élections européennes auront lieu dans trois mois.

Andreï Touabovitch

Partager