Le gouvernement vénézuélien déclare avoir déjoué une tentative de coup d’Etat militaire

Le gouvernement vénézuélien a affirmé hier mercredi avoir déjoué un coup d’Etat militaire prévoyant l’assassinat du président Nicolas Maduro, précisant qu’au moins six militaires ont été arrêtés.

Le ministre de la communication, Jorge Rodriguez a déclaré que le complot a été déjoué grâce à l’infiltration d’agents gouvernementaux dans la préparation de cette tentative de renversement de Nicolas Maduro, qui devait avoir lieu entre dimanche et lundi derniers.

L’opération aurait impliqué des militaires actifs et en retraite ainsi qu’un ancien chef des services de renseignement.

Selon Jorge Rodriguez, le coup d’Etat présumé prévoyait une attaque contre le siège des services de renseignements vénézuéliens afin de libérer le général Raul Baduel, ancien ministre de la Défense qui a été arrêté en 2009 pour des accusations de corruption après s’être brouillé avec le Parti socialiste.

Ils auraient également pour cible la Banque centrale et le palais présidentiel pour imposer comme président de la République, Raul Baduel et «voulaient assassiner 95% des généraux des forces armées nationales bolivariennes».

Le ministre de la communication, a par ailleurs, accusé l’ancien chef du renseignement du Venezuela, le général Cristopher Figuera, parti en Colombie après un soulèvement raté contre Nicoals Maduro et arrivé lundi aux Etats-Unis, d’avoir levé «des centaines de milliers de dollars» pour financer cette opération. Ce général a été accusé par Nicolas Maduro d’être une «taupe de la CIA».

Le gouvernement socialiste de Maduro a accusé les Etats-Unis, la Colombie et le Chili d’avoir planifié ce coup de force, et le chef de file de l’opposition Juan Guaido d’être derrière ce putsch, allégations que ce dernier a rejeté en bloc.

Dans un discours radiotélévisé, le président vénézuélien Nicolas Maduro a déclaré qu’il sera «implacable au moyen d’une contre-offensive révolutionnaire face à une tentative de coup d’Etat fasciste».

Andreï Touabovitch

Partager