Afrique du Sud : l’approche marocaine en matière de lutte contre l’extrémisme hautement saluée

L’approche marocaine en matière de lutte contre l’extrémisme, dans ses dimensions sécuritaires, socio-économiques et religieuses, a été hautement saluée lors d’une table-ronde de haut niveau, tenue mercredi dernier dans la capitale sud-africaine, Pretoria.
Prenant part à cette rencontre organisée par l’Institut d’études de sécurité de l’Union européenne (UE) en collaboration avec «l’African Centre for the Constructive Resolution of Disputes» (ACCORD), sous le thème «la menace de l’extrémisme violent en Afrique australe», de nombreux experts africains, européens et américains ont souligné la pertinence de l’approche du Maroc, tout en souhaitant voir les pays du sud du continent africain bénéficier, à l’instar d’autres régions, de cette expérience.
Il s’agit, selon eux, d’une démarche qui a non seulement permis au Maroc de préserver sa stabilité et sa sécurité, dans une région qui fait face à de nombreux défis géopolitiques, mais également de s’imposer comme partenaire écouté sur des questions de grande importance stratégique.

Andreï Touabovitch

Partager