Africa Eco Race: Le rallye traverse la frontière Maroc- Mauritanie malgré les menaces du polisario

Des éléments du polisario, avec des fusils d’assaut type Kalashnikov dissimulés sous leur djellaba, ont essayé de saboter le rallye « Africa Eco Race », qui est à sa douzième édition.

L’organisation des Nations-Unies s’est déclarée satisfaite que l’étape du rallye « Africa Eco Race » reliant le Maroc et la Mauritanie ait traversé « paisiblement » la zone tampon de Guergarat lundi. 

Le, porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, Stéphane Dujarric, a indiqué lors de son point de presse à New York, que le chef de l’ONU avait appelé samedi à « la plus grande retenue et à désamorcer les tensions » suite aux menaces et aux gesticulations du polisario et de ses relais visant à entraver le passage de l’Africa Eco Race à Guergarat.

« Africa Eco Race » est un rallye qui relie Monaco à Dakar en traversant le Maroc, les Provinces du Sud et la Mauritanie.

Le coup d’envoi de cette édition a été donné la semaine dernière au port Tanger Med avec la participation de 688 concurrents et 266 véhicules. Le rallye connaît cette année la participation de 34 nationalités représentant les cinq continents.

Andreï Touabovitch