Venezuela : Maduro prêt à dialoguer avec Washington

Le président vénézuélien, Nicolas Maduro, a assuré être prêt à un « dialogue » avec le gouvernement américain pouvant aboutir à « un nouveau type de relations » entre les deux Etats, lors d’une interview rendue publique samedi dernier par le journal The Washington Post.

« S’il y a du respect entre les gouvernements, quelle que soit l’importance des Etats-Unis, et s’il y a un dialogue, un échange de renseignements véridiques, alors soyez sûrs que nous pouvons créer un nouveau type de relation », a affirmé le dirigeant vénézuélien. Et d’ajouter qu’au cas où le chef d’Etat américain, Donald Trump, levait les sanctions contre son pays, les sociétés américaines pourraient abondamment jouir des ressources pétrolières vénézuéliennes.

Il est à noter que Nicolas Maduro n’avait pas accordé d’interview à un organe de presse américain majeur depuis février dernier, lorsqu’il avait soudainement décidé d’expulser de son pays des journalistes d’Univision.

Depuis un an, une cinquantaine de pays, dont les Etats-Unis, considèrent l’opposant Juan Guaido comme président par intérim légitime du Venezuela. Ce responsable politique appelle à la tenue d’un nouveau scrutin présidentiel, considérant comme frauduleux celui au terme duquel M. Maduro avait été réélu en 2018. 

A l’opposé, Nicolas Maduro, au pouvoir depuis 2013 après le décès d’Hugo Chavez, est appuyé par Moscou, Pékin et La Havane.

Andreï Touabovitch

Partager