Etats-Unis : Trump fait l’éloge de son bilan devant le Congrès

Lors du traditionnel discours sur l’état de l’Union mardi devant le Congrès, le président américain, Donald Trump a fait l’éloge de ses engagements tenus et d’une économie «rugissante». 

Toutefois, cet exercice a également levé le voile sur la division qui règne aux Etats-Unis. Le milliardaire a clairement évité de serrer la main de la présidente démocrate de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi. En réaction, cette dernière a déchiré sa copie du discours du président américain, à la fin de son allocution.

Pour le président Trump, l’état de l’Union « est plus fort que jamais ». Par la suite, il a vanté « la grande réussite économique » de son pays ainsi que le « boom des cols bleus ». « Notre stratégie a marché », a-t-il assuré en faisant allusion aux accords commerciaux conclus avec le Canada, le Mexique et la Chine.

Pour ce qui est des affaires étrangères, il n’a pas omis d’évoquer l’Iran, l’Afghanistan et le Proche-Orient. A l’occasion de ce discours, le chef d’Etat américain a invité à Washington, pour la première fois et à la surprise générale, Juan Guaido, l’opposant vénézuélien que divers pays dont les Etats-Unis, considèrent comme président par intérim tout en rejetant le très contesté président, Nicolas Maduro.

 

Andreï Touabovitch

Partager