Turquie : Union Européenne panique sur  les migrants

Le chef de la diplomatie européenne, Josep Borrell, effectue ce mardi un déplacement en urgence en Turquie, pour discuter sur la situation dans la province d’Idleb, au nord-ouest de la Syrie.

L’inquiétude grandit en Europe après la décision prise par Ankara d’ouvrir ses frontières pour laisser passer des milliers de migrants.

Des milliers de migrants et réfugiés ont afflué dans la zone tampon entre la Grèce et la Turquie réclamant leur passage en Europe.

Le Premier ministre grec Kyriakos Mitsotakis s’attend au « ferme soutien » de l’Union européenne, selon une source gouvernementale, lors de sa rencontre mardi avec les dirigeants européens à la frontière gréco-turque où des milliers de migrants se sont rués dans la zone tampon avec la Turquie.

La présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen est attendue, avec les présidents du Conseil et du Parlement européens, Charles Michel et David Sassoli, à Alexandroupolis, chef-lieu du département frontalier d’Evros.

Le vice-président de la Commission, Margaritis Schinas, le Premier ministre croate Andrej Plenkovic et son ministre de l’Intérieur Davor Bozinovic, doivent également participer à cette réunion.

L’Europe se voit menacée en plus de l’afflux migratoire d’un risque majeure de contagion par Coronavirus.

 

Francis Shwarz

Francis Shwarz

ancien Senior Consultant spécialisé dans les questions de stratégie économique au sein de la société Boston Consulting Group (BCG), et ancien manager au sein du groupe spécialisé dans les services pétroliers Schlumberger. en savoir plus