Israël : Benny Gantz chargé de former un nouveau gouvernement

Le président israélien Reuven Rivlin a annoncé son intention de charger ce lundi en fin de matinée, le centriste et ancien chef d’état-major, Benny Gantz de former un nouveau gouvernement. 

Reuven Rivlin a reçu les représentants des partis élus au Parlement pour qu’ils lui fassent part de leur candidat favori pour former une nouvelle équipe ministérielle. Son bureau a indiqué dans un communiqué que « 61 députés ont recommandé Benny Gantz, contre 58 députés pour Benjamin Netanyahu». 

Benny Gantz a obtenu le soutien de la «Liste unie» des partis de la minorité arabe israélienne (15 sièges), qui l’ont recommandé auprès de Reuven Rivlin, ainsi que celui du parti de droite nationaliste laïque Israël Beitenou, d’Avigdor Lieberman. 

Une rencontre hier en soir entre Reuven Rivlin, Benjamin Netanyahu et Benny Gantz, convoqués «d’urgence» pour discuter de la possibilité de mettre en place un gouvernement d’union, n’a pas abouti et les discussions doivent se poursuivre ce lundi selon un communiqué commun du Likoud et de «Bleu-Blanc». 

Les législatives du 2 mars dernier, les troisièmes en moins d’un an, n’ont pas réussi à départager Benjamin Netanyahu, chef du parti de droite Likoud, et Benny Gantz, dirigeant du parti centriste «Bleu-Blanc». 

L’inculpation pour malversation et abus de confiance dans trois affaires distinctes a joué en défaveur de Benjamin Netanyahu dans le choix du nouveau chef de gouvernement. 

Andreï Touabovitch