Union Européenne: malgré le Coronavirus, l’UE maintient ses opérations militaires et civiles à l’étranger

Le chef de la diplomatie européenne a annoncé lundi que l’Union européenne a décidé de maintenir ses 17 opérations militaires et civile à l’étranger, mais a réduit certaines activités à cause de la pandémie du Covid-19.

Les ministres de la Défense de l’UE ont tenu une visio-conférence de près de trois heures au cours de laquelle ils ont insisté sur la nécessité de « rester présents » dans les pays où ces missions sont déployées, a précisé Josep Borrell au cours d’un point de presse. On compte six missions militaires : 

-deux navales : Irini pour contrôler l’embargo sur les armes vers la Libye et Atalanta contre la piraterie au large de la Somalie.

-une de maintien de la paix en Bosnie-Herzégovine, Althea.

 -trois autres sont des missions de formations des forces armées au Mali, en République Centrafricaine et en Somalie.

« Certaines activités de formation ont été limitées et des dispositions ont été prises pour protéger les personnels. Des mesures de quarantaine ont été prévues, mais pour l’instant elles n’ont pas été nécessaires », a-t-il assuré.

Le Haut représentant n’a pas donné de détails sur les pays engagés et les moyens mis à dispositions pour l’opération Irini, chargée depuis le 31 mars de contrôler en mer, dans les airs et avec des satellites l’embargo imposé par les Nations Unies sur les ventes d’armes à la Libye.

 

Andreï Touabovitch