La Russie décide la réouverture partielle de ses frontières fédérales

Le Premier ministre russe, Mikhaïl Michoustine a annoncé hier lundi que les ressortissants russes travaillant, effectuant des études ou ayant de la famille à l’étranger, sont de nouveau autorisés à se rendre dans d’autres pays. 

Lors d’une réunion retransmise à la télévision, le Premier ministre a précisé que les patients ayant besoin de se faire soigner à l’étranger auront également la permission de voyager. De même que, dans l’autre sens, les étrangers pourront également se rendre en Russie pour des soins médicaux. 

Citée par l’agence Taas, la municipalité de Moscou a annoncé en parallèle que les restrictions mises en place dans la capitale, premier foyer de l’épidémie dans le pays, pour lutter contre le coronavirus, à savoir quarantaine volontaire, passe numérique, heures de promenade réglementées, seront levées à partir de ce mardi à Moscou. 

Les terrasses de cafés de la ville, ainsi que les musées, rouvriront le 16 juin et les restaurants et les salles de sport seront accessibles à partir du 23 juin. 

La Russie avait fermé ses frontières et suspendu tous les vols internationaux le 30 mars dernier en raison de la pandémie de coronavirus, dont le bilan du lundi 8 juin, fait état de 5.971 morts et de 476.658 cas positifs sur les  13 millions de personnes testées, ce qui en fait l’un des pays les plus touchés par la Covid-19. 

Les spécialistes estiment que le pic épidémique est passé, ce qui a permis aux autorités russes d’entamer un déconfinement progressif dans le pays.

Andreï Touabovitch

Partager