Etats-Unis/Protestations : Le président russe dénonce «la pagaille et les émeutes» sur le sol américain

Le président russe, Vladimir Poutine a partagé son point de vue sur les protestations contre le racisme et la brutalité des forces de l’ordre contre les manifestants antiracisme aux Etats-Unis, dénonçant la «pagaille et les émeutes».

Lorsque le combat pour l’égalité des droits « se transforme en pagaille et en émeutes, alors je ne vois rien de bon pour l’Etat », a jugé le dirigeant dans une interview diffusée dimanche soir par la chaîne de télévision nationale Rossia 1. 

Sur les rapports entre les Blancs et les Afro-Américains, le président Poutine a assuré son pays, que ce soit du temps de l’URSS ou à l’heure actuelle, a « toujours fait preuve d’une grande sympathie à l’égard de la lutte des Afro-Américains pour leurs droits naturels».

Toutefois, au cas où cette lutte, «même après que des crimes aient été commis, comporte des éléments liés à un nationalisme radical, à l’extrémisme, alors il n’y a rien de bon à attendre», a ajouté le président russe. 

Par la suite, il a assimilé ces protestations à l’expression de «profondes crises internes» aux Etats-Unis, avant de juger que la pandémie de Covid-19 y a révélé «des problèmes généraux».

Mohamed El Abdi

Partager