Le Covid-19 a fait plus de morts aux Etats-Unis que la Première Guerre mondiale

Le nombre de décès occasionnés par la pandémie du Covid-19 aux Etats-Unis a dépassé lundi, celui des militaires américains tombés sur le champ de bataille au cours de la Première Guerre mondiale.

D’après le département des anciens combattants des Etats-Unis, près de 116.500 soldats sont morts durant la Première Guerre mondiale. Or, le total de morts de Covid-19 dans le même pays a atteint ce mardi 116.850 cas. Le décompte de l’Université Johns Hopkins diffusé mardi à 20h30, fait état de 740 décès durant les dernières 24 heures.

Rappelons que le nombre de décès dus à la pandémie sur le sol américain avait dépassé en fin avril, le bilan des militaires américains tués au cours des deux décennies de guerre du Vietnam.

En valeur absolue, les Etats-Unis sont le pays le plus affecté à l’échelle mondiale, par la crise sanitaire liée au coronavirus, avec 2,13 millions de cas de contamination confirmés, dont 583.500 guérisons déclarées.

Le pays de l’Oncle Sam a enregistré dimanche et lundi ses plus faibles bilans quotidiens depuis fin mars, avoisinant respectivement les 380 décès. Depuis début juin, il est rare que le millier de morts en 24 heures soit atteint aux Etats-Unis. Néanmoins, environ 20.000 cas d’infection sont recensés chaque jour, depuis des semaines.

Andreï Touabovitch

Partager