Etats-Unis : Le Sénat confirme la nomination d’Amy Coney Barrett à la Cour suprême

Le Sénat a confirmé lundi la nomination de la juge conservatrice Amy Coney Barrett à la Cour suprême des Etats-Unis, qui, du coup, a viré très à droite. En réaction, le dirigeant républicain Donald Trump n’a pas caché sa grande satisfaction, à une semaine de l’élection présidentielle.

Nonobstant l’opposition des démocrates à cette nomination, suite à un processus qualifié d’ «illégitime» en raison de sa proximité avec l’élection présidentielle, les sénateurs républicains, qui constituent la majorité au niveau de cette chambre du Congrès américain, se sont quasiment tous prononcés en faveur d’Amy Coney Barrett. Dans la foulée, cette candidate désignée par le président Trump a aussitôt prêté serment à la Maison-Blanche.

Dès aujourd’hui (mardi), cette magistrate pourrait rejoindre la plus haute instance judiciaire des Etats-Unis. Elle y remplacera la juge progressiste et féministe Ruth Bader Ginsburg, qui s’est éteinte le 18 septembre dernier.

Cette victoire pourrait mobiliser les électeurs de la droite religieuse, qui ont exprimé leur gratitude au chef d’Etat pour avoir nommé, lors de son bail à la Maison Blanche, plus de 200 magistrats fidèles à leurs intimes convictions dans tout l’appareil judiciaire national. 

Le milliardaire ayant désigné des juges généralement jeunes, son bilan sera durable, indépendamment du résultat du scrutin présidentiel.

Andreï Touabovitch