ryad-pekinLe chef d’Etat chinois, Xi Jinping a entamé mardi, une visite en Arabie Saoudite dans le cadre d’une tournée au Moyen-Orient visant à renforcer la présence économique de son pays dans cette région.

Le président chinois, précise la télévision saoudienne, s’est entretenu avec le roi Salmane peu après avoir foulé le sol saoudien. Aujourd’hui, les deux dirigeants prendront part à une cérémonie d’inauguration du Centre Roi Abdallah pour les études et les recherches pétrolières à Ryad avant de procéder, de manière symbolique, au lancement de la Yanbu Aramco Sinopec Refining, une coentreprise associant les compagnies publiques pétrolières de l’Arabie Saoudite et de la Chine.

Il faut noter qu’il s’agit de la première tournée au Moyen-Orient de Xi Jinping en tant que président chinois. Dans ce cadre, il se rendra, après son séjour au royaume wahhabite, en Egypte et en Iran. Les rapports entre ce dernier pays et l’Arabie Saoudite sont très froids depuis l’exécution, le 2 janvier dernier sur le territoire saoudien, du responsable chiite saoudien Nimr al-Nimr. Cet opposant au régime saoudien avait été condamné pour «terrorisme». Suite à son exécution, des représentations diplomatiques saoudiennes ont été la cible d’attaques en Iran, ce qui a abouti à la rupture des rapports diplomatiques entre les deux Etats.

Par ailleurs, Xi Jinping est attendu à Téhéran au lendemain de la levée des sanctions économiques et financières qui étaient imposées à l’Iran dans le cadre de la mise en œuvre de l’accord nucléaire avec six grandes puissances internationales, dont la Chine.

 

Tags: , , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*