Fouad-BelkacemLa cour d’appel d’Anvers (nord) a confirmé mercredi matin la peine infligée en première instance au responsable de Sharia4Belgium, Fouad Belkacem. Il a été condamné à 12 ans de prison pour avoir dirigé une « organisation terroriste » ayant envoyé des jeunes combattre en Syrie. Par la même occasion, la même institution juridique a confirmé la condamnation à 12 ans d’emprisonnement assorti de 30 000 euros (33 000 dollars) d’amende prononcée contre Saïd M’nari et Houssein Elouassaki, deux autres cadres du même groupe islamiste.

Bien qu’ayant annoncé sa dissolution en octobre 2012, Sharia4Belgium reste considéré comme le précurseur, en Belgique, du recrutement des djihadistes pour la Syrie. Ce groupuscule d’inspiration salafiste avait pour fief la ville d’Anvers et pour idéologue et principal prédicateur, Fouad Belkacem. Cet homme de 33 ans se chargeait, entre autres, d’organiser des manifestations de rue et de diffuser des vidéos plaidant pour l’instauration de la loi islamique sur le territoire belge. La police avait procédé à l’arrestation des figures de proue de ce mouvement en avril 2013.

Par la suite, le tribunal correctionnel d’Anvers avait condamné le 11 février dernier Fouad Belkacem à 12 ans de prison. Une peine qui a été confirmée hier par la cour d’appel de la même ville, celle-ci y ajoutant une amende de 30 000 euros (33 000 dollars). Le juge du tribunal correctionnel avait estimé, en février dernier, que « Belkacem est responsable de la radicalisation de jeunes pour les préparer à un combat armé salafiste au sein duquel il n’y a pas de place pour les valeurs démocratiques ».

 

Tags: , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*