anatoli-antonovLe ministère russe de la Défense a fait état lundi, d’une invitation adressée par son pays à des experts de l’Otan pour discuter en septembre prochain à Moscou, du problème de la sécurité en Europe, sur fonds de tensions entre la Russie et l’Alliance atlantique.

Le vice-ministre russe de la Défense, Anatoli Antonov a précisé dans un communiqué, que des consultations seront organisées entre les experts de l’Otan et ceux de la Russie, principalement sur la «réciprocité» des vols militaires au-dessus de la mer Baltique, sans toutefois détailler la façon dont ces consultations seront organisées. Des pays non membres de l’Otan y sont également invités.

Les survols de la mer Baltique par des avions militaires russes avec transpondeurs éteints, ce qui complique fortement leur suivi et augmente les risques de collision, sont l’une des principales sources de tensions entre l’Otan et la Russie.

Les pays baltes, qui font partie de l’Otan, accusent régulièrement la Russie depuis plusieurs mois, de violer leur espace aérien et de survoler la mer Baltique avec leur transpondeur éteint. De son côté, le Pentagone a accusé à maintes reprises, la Russie de manœuvres dangereuses au-dessus de la mer Baltique. Moscou a riposté en accusant Washington d’envoyer des «avions espions» invisibles pour les radars russes, et qui doivent l’être de visu par des appareils d’interception.

Selon nombre d’observateurs, les relations entre l’Otan et la Russie n’ont jamais été aussi froides depuis la fin de la Guerre froide, quasiment gelées depuis l’annexion de la péninsule ukrainienne de Crimée par la Russie en mars 2014.

Lors du dernier « Conseil Otan-Russie », réuni juste après le sommet de Varsovie qui a entériné le renforcement des positions de l’Otan sur son flanc oriental début juillet, la Russie avait fait de nombreuses propositions de coopération pour traiter de la question des vols au-dessus de la mer Baltique. Un haut responsable de l’Alliance a déclaré que ces propositions étaient à l’examen, mais que l’Otan attendait de la Russie davantage de détails.

 

Tags: , , , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 
*