USA / Corne de l’Afrique : Lutter contre la famine

De toute la communauté internationale, les Etats-Unis se sont distingués, depuis l’année dernière, par leur implication devant la situation humanitaire catastrophique liée à la sécheresse dans la Corne de l’Afrique. Cette attention ne semble pas faiblir car la première puissance mondiale réfléchit à trouver des solutions permanentes pour la région est-africaine.

En effet, des responsables américains se sont engagés à travailler à cela pour lutter contre la faim dans la Corne de l’Afrique en général et la Somalie en particulier. C’était hier jeudi devant le Congrès des USA. En clair, plusieurs d’entre eux ont d’abord estimé qu’une meilleure pluviométrie peut aider la Somalie à se protéger contre la faim. Ensuite, ces responsables ont également évoqué la stabilité politique comme solution. C’était inévitable car la Somalie ne dispose pas de véritable gouvernement depuis plus de 20 ans et, est occupée en partie par les rebelles Shebab. Ceux-ci, proches du mouvement terroriste Al Qaïda, constituent un obstacle à l’aide internationale.

Cette rencontre s’est plus appesantie sur la Somalie du fait que la crise y demeure aigüe même si le pays est officiellement sorti de la famine. Depuis le début de celle-ci en juillet 2011, des milliers de personnes y ont succombé selon les Nations Unies. A présent, 2,34 millions de somaliens sont dans un état de vulnérabilité. A cette occasion, Nancy Lindborg de l’Agence Américaine pour le Développement International (USAID) a annoncé que les USA et divers donateurs se rencontreront à la fin du mois au Kenya afin de réfléchir à des projets d’aide à long terme en faveur de la Corne de l’Afrique.

Francis Shwarz

Francis Shwarz

ancien Senior Consultant spécialisé dans les questions de stratégie économique au sein de la société Boston Consulting Group (BCG), et ancien manager au sein du groupe spécialisé dans les services pétroliers Schlumberger. en savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *