lufthansada-pilote-greveL’organisation syndicale Vereinigung Cockpit (VC), qui représente l’ensemble des pilotes du transporteur aérien allemand Lufthansa, est sur le point de déposer un préavis de grève suite à l’échec des discussions avec l’administration de la compagnie.

Ce syndicat a d’ores et déjà prévenu qu’un arrêt de travail touchant le trafic passagers et marchandises peut survenir à tout moment, avec un préavis de 24 heures. VC explique sa position de par l’absence de revalorisations salariales depuis plus de cinq ans et une perte de pouvoir d’achat considérable suite à l’inflation. Ainsi, l’organisation syndicale sollicite rétroactivement une augmentation salariale de 3,66 % par an sur cette période. Une demande que VC soutient en évoquant les bénéfices supérieurs à cinq milliards d’euros (5,5 milliards de dollars) engrangés par la compagnie aérienne au cours de ces cinq dernières années.

C’est depuis quatre ans que les 5 400 pilotes de Lufthansa, de Lufthansa Cargo et de la succursale low cost Germanwings sont en conflit avec leur direction. Ce bras de fer a donné lieu à une dizaine de grèves. Lufthansa a tenté de baisser ses coûts de sorte à tenir tête à la forte concurrence des compagnies aériennes à bas coûts et des transporteurs aériens du Golfe. Le leader des compagnies aériennes allemandes est parvenu à conclure des accords sur les rémunérations et les conditions de travail avec les organisations syndicales représentant le personnel navigant et le personnel au sol en Allemagne. Mais, pour ce qui est des pilotes, les discussions coincent. Par le biais d’un récent communiqué, Lufthansa a appelé à la reprise des négociations.

 

Tags: , , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 
*