brasil-protestasDe violents affrontements ont éclaté ce mardi à Rio de Janeiro, entre des manifestants et les agents de police, au moment où le Parlement de brésilien s’apprête à adopter des mesures d’austérité.

Les forces de l’ordre brésiliennes ont rapporté que les protestataires lançaient des grenades artisanales et tiraient des roquettes en direction de l’Assemblée législative de l’Etat de Rio de Janeiro.

Selon la presse locale, la police a utilisé pour sa part, des balles en caoutchouc et du gaz lacrymogène pour disperser les manifestants. D’ailleurs, le gaz s’est même infiltré dans le Parlement. Ainsi, les députés ont été contraints de se protéger au moyen de masques chirurgicaux.

Ces confrontations se sont déroulées autour de divers grandes artères voisines du Parlement de l’Etat de Rio de Janeiro. Les forces de l’ordre ont annoncé avoir enregistré huit blessés dans leur camp. Quant au nombre de manifestants blessés, il n’a pas été déterminé. Toutefois, des équipes de la Croix-Rouge étaient descendus sur place pour leur apporter les premiers soins, d’après la presse locale.

Les élus statuaient sur des mesures ayant pour but de résorber la crise économique dans l’Etat fédéré de Rio de Janeiro comme dans l’ensemble de l’Etat du Brésil. Il est à noter que certains fonctionnaires et retraités touchent leurs rémunérations avec des mois de retard ou ne reçoivent carrément plus leur salaire.

Quant au gouvernement central brésilien, il fait face à d’importants déficits budgétaires et ne parvient pas à sortir le pays de la récession. La situation de Rio de Janeiro attise particulièrement la grogne populaire étant donné que cet Etat a abrité les Jeux Olympiques il y a quelques mois.

 

Tags: , , , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*