piratage-infoDes hackers russes auraient ont piraté un ordinateur de Burlington Electric, un fournisseur d’électricité de l’Est des Etats-Unis, a rapporté la presse locale vendredi dernier.

Ce piratage informatique n’a pas eu d’impact sur les activités de l’entreprise mais a tout de même dévoilé les faiblesses du réseau électrique américain.

«Un code associé à l’opération de piratage informatique baptisée Grizzly Steppe par l’administration Obama a été détecté à l’intérieur du système d’un fournisseur d’électricité du Vermont », a indiqué le Washington Post sur son site web, citant des sources anonymes, sans préciser la date du piratage.

Selon le quotidien, si ce code «n’a pas été activement utilisé pour perturber les opérations du fournisseur …, sa découverte souligne les vulnérabilités du réseau électrique national». Et d’ajouter que « cela attise les craintes au sein du gouvernement américain que les pirates informatiques du gouvernement russe tentent activement de pénétrer dans le réseau pour perpétrer d’éventuelles attaques» informatiques contre les USA.

De son côté, Burlington Electric a indiqué avoir détecté le logiciel malveillant sur un ordinateur non connecté aux réseaux de l’organisation et l’avoir isolé. Les hackers russes auraient adressé des e-mails afin de piéger les destinataires, qui leur ont communiqué leurs mots de passe.

Dans un communiqué, le sénateur démocrate du Vermont, Patrick Leahy, a estimé qu’il s’agit de pirates informatiques qui «tentent d’avoir accès à des fournisseurs pour pouvoir potentiellement manipuler le réseau électrique et le couper au beau milieu de l’hiver». «C’est une menace directe pour le Vermont et on ne la prend pas à la légère», a-t-il soutenu.

 

Tags: , , , , , , ,

 

Pas de commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Poster un commentaire



Les champs avec (*) sont obligatoires
 

*